Château de Mauves, Grand vin de Bordeaux, vin de Mauves (vignoble de Graves, Gironde, Aquitaine)

CHÂTEAU DE MAUVES

Vins de Graves Bordeaux

Avril 2018

Avril 2018, la Vigne et ses Valeurs...

Enfin la pluie a cessé ! Le 16 Avril, nous avons décompacté et labouré notre sol pour la plantation de cette année.

Un hectare et demi en reconstitution pour 2018 ! Avec la préci
sion d'un métronome, les planteurs nous ont positionné les pieds au centimètre près. Leur nouvelle machine est plus performante cette année. Nous sommes toujours en reconversion du vignoble.

Après la plantation, j'ai passé la herse rotative pour aplanir le terrain.


La plantation de l'année dernière est
magnifique. Après une année de pousse, nous taillons chaque petit pied à deux yeux, cela permet de renforcer le système racinaire du plan et surtout, de le forcer à fabriquer deux bois. Il n'y aura pas de raisin sur cette pousse cette année, c’est encore un peu tôt !

La troisième année, nous gardons un bois, le plus beau des deux, et sur ce dernier, nous ne laissons que trois bourgeons pour préparer la
taille de l'année d’après. Il y a très peu de raisins en troisième année.

La quatri
ème année, nous formons le pied : c'est la taille à Guillot simple, qui portera le raisin pour les années à venir. A partir de la 6ème année, la vigne donne son rendement normal, selon les désirs de Dame Nature.

Tout le travail hivernal est désormais terminé !

Récemment, nous avons subit des vols sur la propriété... encore ! Depuis une dizaine d’années, cela devient récurent : vol de pieds de vigne, de fils de fer, de piquets, petits ou grands, bois ou aciers
, et même de la récolte ! Bref, tout le monde se sert, c'est GRATUIT !!!

Et pour la premièr
e fois cette année, il y a eu des dégradations : on nous a coupé des fils de fer sur la vigne... méchanceté ou bêtise ? Jalousie ou malveillance ?

Volé ou dégradé, quel monde ! Notre métier, nous le faisons avec Passion et Amour, le travail de la terre est un travail ingrat et noble à la fois, il nous apprend à rester humble devant une nature qui n'éprouve aucun sentiment à notre égard.

Mais plus rien ne m’étonne... il n'y a plus le respect des valeurs, ni d'amour dans le monde qui nous entoure. La liberté d'être et de penser, nous l'avons combattu chacun en son temps, nous avons passé les épreuves et nous continuerons encore chaque jour. Dans chaque petit pied de vigne que je plante, ce sont mes valeurs que je veux transmettre. Partager sa passion au travers de son métier, quel qu'il soit, c'est donner de l'espoir aux générations futures.

Bien à vous,    Michel Bouche

N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions, via notre adresse email : demauves@chateaudemauves.fr ou par notre page Facebook !

A bientôt, au Château de Mauves !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération (loi Evin)