Château de Mauves, Grand vin de Bordeaux, vin de Mauves (vignoble de Graves, Gironde, Aquitaine)

CHÂTEAU DE MAUVES

Vins de Graves Bordeaux

février 2019

Encore une année atypique : l'hiver le plus doux jamais enregistré ! un mois de février d'une rare douceur. Cela me conforte dans toutes mes démarches, AREA et HVE pour protéger l'environnement.
Nous avons taillé les vielles vignes et descendu leurs sarments. A cause de cette douceur, j'ai stoppé la taille des jeunes vignes, nous la reprendrons plus tard. Le fait de la tailler tardivement, cela peut repousser son débourrement*, il y a de grands risques si elle débourre trop tôt de voir tout notre travail anéanti par les risques de gelée, qui commencent fin avril par les "Cavaliers de Glace" et se terminent en mai par les "Saints de Glace".

Au château de Mauves, nous avons fait le choix de broyer les sarments car en se décomposant ils apportent au sol de la matière organique naturelle : "ce qui sort du sol revient au sol".

* Débourrement : moment ou les premiers bourgeons apparaissent sur la vigne.


Nous brûlons les pieds de vignes morts pour éviter les propagations des maladies du bois. Les sarments, eux, ne sont pas vecteurs de contamination ; les brûler n'apporte rien si ce n'est une pollution supplémentaire.

Puis vient le moment du "sécaillage". En termes viticoles, c'est la remise en état du palissage de la vigne. On remplace les piquets cassés, on répare les fils de fer coupés, puis on les retend.

Le palissage a pour fonction de maintenir la vigne bien droite, pour faciliter la photosynthèse et permettre l'aération des grappes de raisin.

N'hésitez pas à nous poser toutes vos questions, via notre adresse email : demauves@chateaudemauves.fr ou par notre page Facebook !

A bientôt, au Château de Mauves !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération (loi Evin)